Tech : Un étudiant conçoit des panneaux solaires à base d’épluchures de légumes

déchets légumes
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Le prix du développement durable du James Dyson Award 2020 revient cette année à Carvey Ehren Maigue. Il a conçu un panneau solaire à base de déchets de légumes et de fruits, baptisé AuREUS.

Les matériaux dans le sol s’épuisent. Les entreprises et les industries veulent alors investir dans les ressources renouvelables et les solutions écologiques.

En effet, les déchets organiques sont convoités partout par les industries et de grandes entreprises technologiques à cause de leur cout d’acquisition assez bas et du fait qu’ils soient toujours disponibles.

Ce jeune étudiant de 27 ans a alors pensé combler le vide des panneaux solaires traditionnels en créant son matériau qui emmagasine la lumière ultraviolette et la convertit en électricité.

L’étudiant explique aussi que l’on peut remplacer les vitres traditionnelles des bâtiments par ces panneaux qu’il AuREUS. Avec ce changement, on aurait des fermes solaires verticales géantes.

Lire aussi : Tech : Google crée une application pour rémunérer désormais ses utilisateurs

Toujours selon ses dires, cela servira de recyclage aux récoltes détruites par des catastrophes naturelles et aidera les agriculteurs. Il rejoint ainsi la philosophie des institutions technologiques celui d’innover avec des ressources renouvelables et de recycler.

Notons que le James Dyson Award est un concours international de design qui veut encourager ingénieurs et designers en conception industrielle.

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi