Témoignage très émouvant d’une jeune femme qui est mystérieusement guérie d’une acné sévère

acné
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Ayant terriblement souffert d’une acné d’une forme très sévère, une internaute dénommée Tshego a tenu à témoigner de la guerre qu’elle a menée avec cette maladie. Elle a ainsi choisi le réseau social Twitter pour faire passer son message. En vrai la maladie avait terriblement anéanti sa confiance en soi.

Après avoir été diagnostiquée de l’acné, Tshego a raconté sa triste épreuve avec la maladie et comment elle a affecté son estime de soi.

 Selon la jeune femme, tout le processus de guérison a pris six mois et son niveau de confiance a augmenté au fur à mesure de l’avancement du traitement.

acné

 Partageant ses photos de transformation, a-t-elle écrit,

 «Le jour où je suis allé chez le dermatologue, on m’a prescrit de l’oratane.  Souvenez-vous qu’avec oratane, tout empire avant de s’améliorer.  Toutes ces éruptions cutanées se sont transformées en acné au fur et à mesure que je procédais au traitement».

 «Mon médecin m’a recommandé d’associer mon traitement à un peeling chimique chaque mois, mais je n’étais pas satisfait des résultats, alors après le premier mois, j’ai décidé de ne plus le faire. Parce que j’avais de l’acné sévère, mon dermatologue m’a donné la dose de 70 mg, chaque mois. En fonction de votre acné, votre dose peut être légèrement inférieure à la mienne. », avait précisé la jeune femme actuellement guérie de l’acné.

 «Au fil des semaines et des mois, l’acné est devenue sèche, s’est décollée et j’ai eu moins de poussées. Au sixième mois, j’avais beaucoup d’hyperpigmentation, j’étais un peu plus clair que mon teint normal, la peau sèche évidemment, mais j’étais excité de terminer mon traitement plus que tout.  Ce fut 6 mois difficiles de prendre beaucoup de pilules par jour», a-t-elle témoigné à ses followers.

 «Mon acné a beaucoup diminué mon estime de soi cette année.  C’était un cycle de réveil sans fin avec plus de poussées, un visage saignant et une douleur dans la douleur.  L’acné est si dommageable que je ne la souhaiterai même pas à mon pire ennemi.

Ma peau n’est pas encore parfaite, j’ai quelques kystes sur la joue droite dont je dois me débarrasser, mon hyperpigmentation s’est beaucoup améliorée depuis ma dernière pilule mais une chose à propos de l’oratane, même après le traitement, vous verrez des améliorations».

Tschego, de son nom d’utilisateur @MokateTshegoo a laissé pour l’occasion un message très touchant.

 «Soyez gentil avec les personnes aux prises avec l’acné.  Ma famille et mes amis ont été là de bout en bout et wow mec, je suis tellement reconnaissante d’avoir traversé tout cela pendant le verrouillage parce que je doute que j’aurais réussi si la vie était «  normale».

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi