Togo : L’université de Lomé fête ses 50 ans

université de lomé
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Autrefois appelé « Université du Bénin », l’université de Lomé compte à ce jour 50 ans d’existence.

Créée par décret présidentiel en 1970 sous le gouvernement du défunt président Gnassingbe Eyadema, l’université de Lomé communément appelé UL est sans aucun doute la plus vielle du pays. Ses premières pierres ont été posées par l’ancien ministre de l’éducation Benoît Yaya Malou.

Au cours de ces cinquante dernières années, l’université de Lomé a connu diverses transformations allant du mieux au mieux.

Lire aussi : Côte d’ivoire / Présidentielle 2020 : La candidature d’Alassane Ouattara sera contestée en justice(S’ouvre dans un nouvel onglet)

Les manifestations marquant la commémoration de ce jubilé d’or ont été lancées le samedi 12 septembre sur le campus. Le thème choisi est « De l’Université du Bénin à l’Université de Lomé, 50 après : bilan et perspectives ».

Ce fut l’occasion aux autorités du campus de rebaptisé la majorité des rues qui la traverse en hommage aux personnalités qui ont su marquer son histoire.

Le nouveau bâtiment de la Direction des Affaires Académiques et de la Scolarité (DAAS) a été inauguré ce lundi, ainsi que la grande retenue d’eau de l’UL et la Scène Bella Bellow.

Lire aussi :

Selon, Mme Ama Dzifa Gameti, Directeur de cabinet du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche :

« L’Université de Lomé a survécu et a résisté à l’usure du temps, et reste engagée au service de notre système éducatif, de notre jeunesse et du développement de notre pays »

Aujourd’hui l’université de Lomé compte 44 525 étudiants avec un minimum de 518 enseignants et 1047 personnel administratif.

0

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi