Togo : Un élève exclu de son école pour violence sur un surveillant

élèves chambre exclusivement rapports sexuels Bénin

Au Togo, le nommé P.M, élève en classe de Seconde A4 au Lycée d’Adidogomé 2 n’a pas pu reprendre le chemin des classes, comme ses camarades.

Et pour cause, il fait objet d’une exclusion. Une décision en date du 31 décembre 2021 signée du Pr Dodzi Komla Kokoroko l’« exclut de tous les établissements scolaires, publics comme privés de la région éducative du Grand-Lomé, à compter du 2ᵉ trimestre de l’année scolaire 2021-2022 ».

Lire aussi :  RDC : une vingtaine de corps sans vie découverts

L’acte administratif disciplinaire précise également que mention en sera faite sur le bulletin de notes de l’élève ayant affiché l’inconduite précitée.

Selon un compte rendu du Proviseur du Lycée qui assurait l’instruction et l’éducation de l’élève, âgé de 18 ans au moment des faits, ce dernier aurait exercé des actes de violences dans l’établissement « sur le surveillant général D.K. et une élève dudit établissement ».

Lire aussi :  Ghana : Une femme surprend sa meilleure amie nve chez son mari (vidéo)

Des comportements d’une grande gravité sur lesquels le Ministre des Enseignements primaires et secondaire, Technique et de l’Artisanat a jugé utile de sévir.

Ces sanctions rappellent celles écopées par trois apprenants à Kpélé (Sud-ouest du Togo) courant année scolaire 2020-2021 pour des faits similaires.

Ils avaient été exclus de tous les établissements scolaires publics et privés pour une période de deux ans à compter de l’année 2021-2022.

Lire aussi :  Lancée dans la prostitution à 11 ans, cette femme raconte comment le sexe a brisé ses rêves

LIRE AUSSI: Rihanna : La chanteuse sera bientôt fiancée à ASAP Rocky ?

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi