Top 5 des couples les plus improbables d’Afrique

Top 5 des couples les plus improbables d’Afrique
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Quand il en vient au mariage, l’Afrique est un continent qui s’ancre sur la tradition la plus absolue. Au-delà des divers coutumes plus variés et plus colorés les uns que les autres, certaines choses demeurent la même chez la plupart des peuples comme la dot.

Mais ces 5 couples ont décidé de faire les choses à leur manière, ce qui n’est pas forcément du goût de la majorité.

1- Ahmed Muhamed Dore et Safia Abdulleh, Somali

Top 5 des couples les plus improbables d’Afrique

Ahmed Muhamed Dore – qui a déjà 13 enfants de cinq épouses – a déclaré qu’il aimerait en avoir plus avec sa nouvelle épouse, Safia Abdulleh, âgée de 17 ans. Ahmad Muhamed Dore a 112 ans.

Le jour du mariage, il a déclaré :

« Aujourd’hui, Dieu m’a aidé à réaliser mon rêve ».

La famille de la mariée a dit qu’elle était « heureuse avec son nouveau mari ».

M. Dore a déclaré que lui et son épouse – qui est assez jeune pour être son arrière-arrière-petite-fille – venaient du même village en Somalie et qu’il avait attendu qu’elle grandisse pour la demander en mariage. Il a ajouté :

« Je ne l’ai pas forcée, mais j’ai utilisé mon expérience pour la convaincre de mon amour ; puis nous avons accepté de nous marier ».

Le mariage est décrit par les historiens somaliens comme le premier du genre dans la nation depuis plus d’un siècle.

2- Le couple DG et leur chien À Qui La Faute, Côte d’ivoire

Top 5 des couples les plus improbables d’Afrique

Le couple DG est un jeune couple ivoirien qui a créé le buzz grâce à leur chien À Qui La Faute. En effet, les jeunes tourtereaux, très fans d’Ariel Sheney, ont décidé d’utiliser une des paroles de ses chansons comme nom pour leur chien. Cela n’aurait pas fait du grand bruit s’ils n’avaient partagé tous les bons moments de leur chien à qui les traitements de luxe étaient réservés. Anniversaire en grand pompe, shooting photo, shopping, etc.

La race du chein a également attiré l’attention des ivoiriens puisqu’il s’agissait d’un chien baoulé.  Cette appelation provient de la forme de l’animal de compagnie des cultivateurs baoulés qui partent au champ avec un chien mince et filiforme très habile pour la capture des rats et autres rongeurs. Pendant la colonisation, il s’agissait de la race de chien préférée des dignitaires en Côte d’ivoire.

3- Lolita et Loretta, Afrique du Sud

Top 5 des couples les plus improbables d’Afrique

Lolita, âgée de 26 ans, a décidé d’épouser sa mère, Loretta, âgée de 44 ans. Ce à quoi cette dernière a répondu favorablement.

Lolita, excitée par son amour retrouvé, aurait déclaré :

« Ma mère était là pour moi depuis ma naissance. J’ai grandi sans père et j’aime tellement ma mère. Elle est tout ce que j’ai et je ne veux pas rester loin d’elle. C’est pourquoi j’ai choisi de l’épouser pour que nous puissions vivre ensemble. »

La mère, Loretta, célébrant l’amour, aurait déclaré :

« Ma fille était prête à quitter la maison si je refusais de l’épouser. Je l’aime tellement et je ferai tout pour la rendre heureuse. »

Il semble toutefois, selon certains sites, qu’il s’agisse d’une histoire fabriquée à partir d’une simple photo. Sans compter que les mariages incestueux sont illégaux en Afrique du Sud.

4- Eudoxie Yao et Grand P, Côte d’ivoire-Guinée

Top 5 des couples les plus improbables d’Afrique

Eudoxie Yao, la femme la plus curvy de la CI et Grand P, véritable star de la Guinée atteint de la progéria, une maladie génétique qui a inversé sa croissance sont tous deux des survivants des préjugés sociaux. Néanmoins, ils ont su avec détermination se faire une place au soleil de la célébrité.

Formant le couple le plus en vue du moment, les anecdotes ne manquent pas sur Eudoxie Yao et Grand P. Chacun y va de son commentaire sur ce couple très improbable et la question de leur rencontre est très rarement évoquée. Étant tous deux des stars fantasques, on pouvait bien imaginer qu’une rencontre en backstage ou lors d’une soirée a été le point de départ de cette idylle mais non.

Selon les confidences des deux, ce sont les réseaux sociaux qui ont permis aux deux tourtereaux de se rapprocher l’un de l’autre. Il aura fallu juste que ce dernier avoue tout son amour à Eudoxie Yao  lors d’une interview pour que la belle soit touchée. Elle sera ensuite invitée par le manager de Grand P pour performer lors du géant concert de son « mari » en Guinée.

5- Sanele Masilela et Helen Shabangu, Afrique du Sud

Top 5 des couples les plus improbables d’Afrique

En 2014, Sanele est le marié le plus jeune du monde à 9 ans après avoir épousé Helen Shabangu, âgée de 62 ans.

La cérémonie a eu lieu devant le mari d’Helen, Alfred Shabangu, âgée de 66 ans, avec qui elle a eu 5 enfants. Ce dernier a déclaré :

« Mes enfants et moi sommes heureux. Nous n’avons aucun problème avec cette union et nous nous moquons de ce que peuvent dire les autres.»

Les deux familles expliquent : ce mariage n’est en fait qu’un rituel après que les ancêtres de Sanele lui ont dit de se marier l’année dernière.

L’écolier, benjamin d’une fratrie de cinq enfants, a tenu à respecter la tradition sud-africaine. Il a cependant affirmé qu’il espérait, un jour, s’unir à une femme de son âge et organiser un mariage en bonne et due forme :

« Quand je serai plus vieux, j’épouserai une femme de mon âge. J’ai choisi Helen car je l’aime et même si nous ne vivons pas ensemble, je la vois souvent car elle travaille au même endroit que ma mère. »

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi