Triphallie : Un bébé nait avec 3 pénis pour la 1ère fois dans le monde, les médecins surpris et choqués

triphalie diphallie bébé avec 3 pénis
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Pour la première fois dans l’histoire de la médecine, un petit garçon est né avec trois pénis, a révélé une équipe de médecins. Selon les médecins, il est le premier humain à être né avec de telles caractéristiques.

Le bébé serait né il y a trois mois à Duhok, en Irak. Le phénomène s’appelle triphallie.

Selon les médecins, ses parents ont découvert «deux projections cutanées» à la base de son scrotum après quoi ils l’ont emmené à l’hôpital. Les médecins ont été déconcertés lorsqu’ils ont découvert qu’il s’agissait de pénis. L’un mesurait 2 cm tandis que l’autre mesurait 1 cm – un seul des pénis avait une tête.

Seul le pénis principal de l’enfant fonctionnait, alors les médecins ont procédé à notre intervention chirurgicale pour retirer les deux autres pénis.

LIRE AUSSI : Le Nigéria est le seul pays africain exclu de la loterie des visas américains 2022

L’équipe, dirigée par le Dr Shakir Saleem Jabali, a écrit dans l’International Journal of Surgery Case Reports :

« Triphallia (trois pénis) est une condition non signalée chez l’homme jusqu’à présent ».

«Les patients avec des pénis surnuméraires ont une présentation unique et aucun cas n’est identique ».

«Le traitement est difficile car il présente des aspects médicaux, éthiques et esthétiques. Une équipe multidisciplinaire combinée est nécessaire pour la prise en charge et un suivi à long terme est nécessaire.

« L’excision ou la reconstruction du pénis dupliqué est nécessaire en fonction du développement corporel et de l’anatomie de l’urètre. »

LIRE AUSSI : De nombreux bébés naissent avec de petits pénis, les médecins très inquiets

La diphallie

triphalie diphallie bébé avec 3 pénis

La diphallie, un phénomène où un enfant naît avec deux pénis, affecte un garçon sur six millions.

Il a été rapporté pour la première fois en 1609 par le médecin suisse Johannes Jacob Wecker lorsqu’il a analysé un cadavre. Depuis lors, seuls 1 000 cas environ ont été signalés. La condition n’est pas un danger en soi, mais peut entraîner des complications pour la santé. Les personnes atteintes de diphallia souffrent souvent d’autres malformations congénitales, y compris des problèmes digestifs et urinaires.

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi