Une camerounaise se suicide après avoir surpris son mari au lit avec une autre femme

camerounaise suicide vu mari avec autre femme
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Une camerounaise identifiée comme Ndolo Immaculate, basée à Dubaï, se serait suicidée après avoir surpris son mari en train de la tromper avec une autre femme.

Selon les médias sources, Ndolo a surpris son mari Daniel Sona Epie en flagrant délit avec une autre femme dans leur lit conjugal. Pour l’instant, les détails entourant cet incident restent à être vérifiés.

Selon les rapports en ligne, Immaculate Ndolo est décédée de dépression à cause de l’infidélité présumée de son mari. Mais ensuite, les amis et les proches d’Imma se sont tournés vers les médias sociaux pour exprimer leur tristesse face après sa mort.

Un producteur de cinéma et entrepreneur camerounais, Alenne Menget, qui a confirmé la mort, a déclaré qu’il avait été le mentor d’Immaculate. Il a également partagé ses dernières conversations avec elle dans lesquelles elle a exprimé son admiration pour son travail acharné et ses exploits.

« J’ai lu les histoires de la dame qui s’est suicidée ce matin. Je me suis inquiété parce qu’une de ses photos m’était vraiment familière. J’ai décidé de chercher son nom et de vérifier sur son compte Facebook … Seulement pour réaliser que c’est quelqu’un qui m’a comme mentor. Une âme sincère et honnête qui va comme ça. RIP Girl … Je vais laisser ceci ci-dessous pour que vous compreniez pourquoi je pense qu’elle était chaleureuse et humble », a-t-il écrit.

Pendant ce temps, des amis et des membres de la communauté camerounaise de Dubaï se sont rendus sur Facebook pour la pleurer. Un internaute du nom de Charming Prince a déclaré avoir eu une conversation avec Immaculate il y a quelques jours. 

camerounaise suicide vu mari avec autre femme

LIRE AUSSI : Scandale : 3 béninois se retrouvent nez à nez à l’hôpital pour réclamer la paternité d’un seul bébé, la bagarre générale

« Ndola Imma, je souhaite que cette nouvelle de ta mort subite ne soit pas vraie. Penser que nous avons eu des discussions sur Facebook Messenger et WhatsApp il y a quelques jours à peine et que tu n’as pas pu t’ouvrir en tant qu’amie ou quelqu’un d’autre pour obtenir de l’aide et des conseils. S’il vous plait les amis et proches si nous traversons une dépression ou une période difficile, essayons de chercher quelqu’un à qui parler, que ce soit un pasteur, un mentor, un membre de la famille ou un ami. Nous ne devrions jamais penser au #Suicide comme une option pour mettre fin au mal ». 

Nche a écrit :

« Ndolo Imma, tu ne méritais pas de mourir pour ce qui est en soi la source du bonheur pour beaucoup ! Un homme infidèle ne valait pas tes larmes, encore moins ton âme. Une grande, intelligente, belle, personne électrique, à la mode et authentique ! Nos chemins se sont croisés sur Facebook il y a quelque temps. Tu étais si vrai et totale ! Qu’est-ce qui poussera un homme à te faire ça ? Qu’est-ce qui t’amènera à renoncer à la vie ? Si jeune ? Que ta douce âme repose en paix ! »

Geogette Asande :

 « Aucun homme, ni aucun être humain dans ce monde ne vaut la peine de mourir pour ça … plus tôt nos sœurs apprendront à s’aimer plus que des partenaires, mieux ce sera. Si une relation devient toxique QUITTEZ-LA. Il n’y a pas de prix à gagner. Pour avoir la meilleure relation … Les sœurs devraient apprendre à s’aimer elles-mêmes et à sortir des relations toxiques … Tu es une REINE sœur. RIP Imma Ndolo ».

Nous présentons nos sincères condoléances à la famille éplorée.

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi