Une femme affirme avoir été enceintée « par une rafale de vent pénétrant dans son v$gin » et accouche 1h plus tard

Siti Zainah
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

La police mène une enquête après que Siti Zainah, 25 ans, a déclaré qu’elle avait accouché à peine une heure après avoir réalisé qu’elle était enceinte en Indonésie. Sa petite fille est née la semaine dernière dans la ville de Cianjur, dans l’ouest de Java.

Siti Zainah


Siti Zainah a déclaré aux médias locaux qu’elle était dans son salon lorsqu’une rafale de vent a soufflé sur sa maison, rapporte Times Now. Elle aurait dit :


« Après la prière de l’après-midi, j’étais allongée face contre terre, puis soudain, j’ai senti une rafale de vent pénétrer dans mon vagin. »


À peine 15 minutes plus tard, elle a déclaré qu’elle avait commencé à ressentir des douleurs à l’estomac qui ont commencé à se dilater. Siti Zainah a affirmé avoir été transportée d’urgence dans une clinique de santé communautaire, où elle a donné naissance à son enfant.
La nouvelle de sa grossesse bizarre s’est rapidement répandue dans la ville et est devenue virale sur les réseaux sociaux.
Eman Sulaeman, directeur de la clinique communautaire de Cidaun, a déclaré :


« Je suis allé sur place avec le chef du sous-quartier et le chef du district. La mère et le bébé sont en bonne santé et le processus de naissance était normal. Le sexe du bébé est féminin et elle pèse 2,9 kilogrammes. »

Siti Zainah


Eman a ajouté qu’il est probable que Siti ait vécu un déni de grossesse – où la femme n’est pas au courant de sa grossesse jusqu’à ce qu’elle accouche.

Après la naissance, les flics ont visité la maison de Siti pour commencer leur enquête. Une porte-parole de la police a déclaré :


« Le fait est que nous voulons clarifier les nouvelles déroutantes concernant la femme enceinte qui a accouché d’une manière perçue comme non-naturelle. Nous ne voulons pas que cette affaire suscite de folles rumeurs parmi le public. »


Lire aussi :

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi