Urgent : Arnold Schwarzenegger s’adresse à Donald Trump avec une épée tranchante en main (vidéo)

Apparemment les choses vont très loin avec le refus de Donald Trump de reconnaitre sa défaite aux dernières élections présidentielles. Maintenant c’est l’acteur Arnold Schwarzenegger qui est rentré dans la danse en s’adressant directement Donald Trump avec une épée tranchante en main.

Dans une vidéo postée sur Twitter, l’acteur et ancien gouverneur républicain de Californie, s’est adressé au Président Trump et aux militants pro-Trump qui ont pris d’assaut le capitole mercredi dernier.

Pour Arnold Schwarzenegger, la situation est grave. Au point de lui faire brandir l’épée du film Conan le Barbare.

Lire aussi :  Président Erdogan : “Aucun Européen ne pourrait plus faire un pas dans la rue en sécurité", voici ses raisons

Dans une vidéo postée sur Twitter, l’acteur et ancien gouverneur républicain de Californie, s’est adressé à Trump et aux militants pro-Trump qui ont pris d’assaut le Capitale mercredi dernier.

Evidemment, l’ancien gouverneur de Californie n’a pas épargné Donald Trump :

« Le président Trump a tenté de détourner les résultats d’une élection juste. Il a tenté un putsch en guidant les pas de certains grâce à des mensonges. Tout comme mon père et nos voisins ont été guidés par des mensonges. Et je sais où ces mensonges mènent. »

Il a dressé, épée à la main, un parallèle avec la démocratie américaine :

Lire aussi :  Etats-Unis : un nigérian tue son ex et sa belle-mère, voici les faits

« Plus vous forgez une épée, plus vous la renforcez. Notre nation a été forgée par les crises. Plus vous la frappez fort, plus elle se renforcera. »

L’acteur et homme politique a rappelé où il était né, et ce que l’histoire lui avait appris :

Lire aussi :  France : La mort de 3 soldats dans une explosion au Mali plonge le pays dans le deuil

« Je suis né en Autriche en 1947. Je sais ce qu’a été la nuit de cristal, menée contre les Juifs en 1938, par l’équivalent nazi des Proud Boys. Nous venons de vivre notre nuit de cristal, aux Etats-Unis, et cette meute a tenté de briser des valeurs que nous tenions pour acquises. »

Lire aussi : Donald Trump prévoit d’invoquer la grâce présidentielle pour lui et sa famille

« Trump a tenté un putsch »

Arnold Swcharzenegger a également fait référence à ces hommes ordinaires qui l’entouraient :

« Tous n’étaient pas des nazis, mais ils ont laissé faire, petit à petit ».

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi