Urgent-Forbes : Bernard Arnault détrône Jeff Bezos et devient l’homme le plus riche du monde

Bernard Arnault plus riche du monde Forbes 2021
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Bonne nouvelle pour les européens qui se sont vu représenter à la tète des hommes les plus riches du monde par l’homme d’affaire français Bernard Arnault qui a ainsi détrôné le patron d’Amazon Jeff Bezos de la première place. Une vraie surprise mais qui ne va surement pas longtemps durer.

En effet, selon le magazine américain Forbes, la fortune du patron de LVMH a dépassé durant un court instant celle du fondateur d’Amazon, Jeff Bezos.

Du jamais vu depuis 2015

Pour la première fois depuis près de six ans, un Européen a figuré en tête du classement Forbes des personnalités les plus riches du monde.

En l’occurrence, il s’agit du Français Bernard Arnault, PDG du groupe LVMH, dont la fortune (186,3 milliards de dollars en début d’après-midi ce lundi) a dépassé pendant quelques heures celle du fondateur d’Amazon, Jeff Bezos (186 milliards). C’était sans compter sur l’ouverture des marchés américains à 15h30 heure française, laquelle a de nouveau bousculé le classement puisque Jeff Bezos a repris la tête (187,5 milliards), devant l’homme d’affaires français (186,4 milliards).

A noter que Bloomberg qui adopte une méthodologie différente de Forbes pour établir son propre classement des plus grosses fortunes mondiales place toujours Bernard Arnault à la deuxième place avec une fortune de 162 milliards de dollars, contre 187 pour Jeff Bezos.

LIRE AUSSI : Jeff Bezos : Son ex-femme a épousé l’instituteur de leurs enfants

Progression du luxe

Quoi qu’il en soit, Bernard Arnault, qui détient près de la moitié des parts de LVMH et dont la fortune n’était « que » de 76 milliards de dollars en mars 2020, a profité de la bonne santé du groupe de luxe, lequel a su résister à la pandémie de Covid-19 et bénéficie désormais de la forte reprise de la demande chinoise.

Au premier trimestre 2021, son chiffre d’affaires a atteint 12 milliards d’euros, en progression de 32% par rapport à la même période en 2020 et de 8% par rapport à 2019. Des chiffres qui traduisent la montée en puissance du secteur du luxe depuis des années, en particulier dans les pays émergents. Entre fin 2019 à aujourd’hui, la capitalisation boursière des principaux acteurs du luxe français (Kering, L’Oréal, Hermès et LVMH) a ainsi bondi de près de 40%.

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi