Urgent : Koffi Olomidé annonce le mariage de Sidiki Diabaté !

Sidiki Diabaté mariage Koffi Olomidé annonce
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Le grand Mopao Koffi Olomidé a fait une grande annonce sur la vie amoureuse du chanteur malien Sidiki Diabaté dont la carrière avait eu un court-circuit à son arrestation dans l’affaire de violences conjugales sur son ancienne compagne Mamasita. Si cette dernière ne lui a pas porté chance, le chanteur et prince de la musique mandingue a retrouvé l’amour dans les bras d’une autre et compte le rendre officiel très prochainement.

Devant son père Toumani Diabaté, l’artiste malien Sidiki, qui est récemment sorti de prison s’est vu provoquer par Koffi Olomidé dans une vidéo postée sur Instagram. La légende congolaise a glissé une annonce en ces termes :

« Bientôt, on va arriver au mariage de la star, ça va se savoir ».

Sidiki Diabaté mariage Koffi Olomidé annonce

Cette annonce du patron de Quartier Latin a fait marrer le prince de la Kora africaine Sidiki Diabaté, qui est aussi célibataire et devrait bientôt convoler en justes noces avec l’élue de son cœur. Si les rumeurs circulaient sur une éventuelle réconciliation avec une de ses ex-copines du nom de Bijou Siraba, cette information est à prendre avec des pincettes.

LIRE AUSSI : Sidiki Diabaté : Sa maison de grand luxe au Mali fait le buzz sur la toile (vidéo)

Même si lui mem n’a encore rien révélé , le roi de de la Rumba Koffi Olomidé l’a visiblement devancé. Ah oui ! finalement les artistes se disent tout entre eux.

Sidiki Diabaté, chanteur en vogue, fils du très grand joueur de kora, Toumani Diabaté, et petit-fils du légendaire musicien, Sidiki Diabaté (1922-1996), surnommé le « roi de la kora », était accusé par une ancienne compagne Mariam Sow alias « Mamasita », de violences et de séquestration. Il avait purgé une peine de prison avant d’être libéré le 29 décembre 2020.

LIRE AUSSI : Hamed Bakayoko : Gims, Koffi Olomidé, Fally, Dadju (…) attendus pour de vibrants hommages en Côte d’Ivoire (vidéo)

0

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi