Urgent-Mali : 4 casques bleus tués dans une attaque dirigée contre la Minusma

Mali casques bleus tués
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

4 casques bleus viennent d’être tués au Mali dans une attaque dirigée contre le camp de la Minusma. L’information a été rendue publique par l’Organisation des Nations Unies le vendredi 2 avril.

Selon un bilan provisoire communiqué par l’ONU, quatre casques bleus ont été tués et plusieurs blessés ce vendredi lors d’une attaque «complexe» contre un camp de la Minusma à Aguelhoc, dans le cercle de Tessalit. Plusieurs assaillants ont également été tués.

Déjà le 24 février passé, une attaque meurtrière dans la zone des trois frontières a tué 31 soldats lors d’une embuscade dans le nord-est du Mali, près des frontières du Burkina Faso et du Niger, selon un nouveau bilan obtenu mercredi 17 mars de sources militaires et locale. 

LIRE AUSSI : Mali : Le célèbre féticheur du pays Sitanè est accusé de trafic d’organes et d’assassinat

Un précédent décompte de l’état-major faisait état de 11 morts, 11 disparus et 14 blessés, suite à l’attaque survenue le 15 mars. 

Ce bilan n’a cessé de s’aggraver depuis un premier communiqué publié tard lundi, plusieurs heures après l’attaque menée en milieu de journée contre la relève du poste de Tessit, au sud-ouest d’Ansongo.

0

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi