Urgent-Nigéria : L’ex-Président Obasanjo testé positif à la Covid-19

Obasanjo positif Covid-19
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

L’ancien président du Nigéria, Olusegun Obasanjo a révélé qu’il avait été testé positif au coronavirus. Il a révélé cela le vendredi 5 mars, alors qu’il s’exprimait lors d’un colloque tenu à la bibliothèque présidentielle Olusegun Obasanjo (OOPL), à Abeokuta, dans l’État d’Ogun, pour célébrer son 84è anniversaire.

L’ancien dirigeant nigérian a déclaré qu’après avoir été testé positif au coronavirus, il avait été testé négatif après qu’un autre test ait été effectué sur lui trois jours plus tard. Obasanjo a dit :

« Cela vous surprendra d’apprendre que je sois testé positif au Covid-19. Je les ai appelés pour venir me tester. Ils sont venus un samedi, je n’ai obtenu le résultat que mercredi et il s’est avéré positif mais je n’ai vu aucun symptôme.

Quand ils sont venus trois jours après, ils m’ont testé et ont dit que je suis négatif, c’est-à-dire trois jours après que j’ai été testé positif.

Ma fille, Iyabo, est épidémiologiste et je l’ai appelée pour s’expliquer. Elle a dit que peut-être qu’ils m’ont testé à un stade ultérieur d’être positif.

Je lui ai dit que je n’avais aucun symptôme et elle a dit que cela pouvait être un résultat erroné. Mais j’ai testé positif. Depuis, j’ai été testé trois fois et le test est revenu négatif. Donc, si vous voulez vous approcher de moi, vous pouvez vous approcher de moi.

Il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Lorsque j’ai été testé positif, ma famille s’est enfuie de moi. Je leur ai dit de rester à leur place pendant que je restais à la mienne. »

Lire aussi :

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi