USA/Loto : Un gérant de boutique détient le secret qui lui permet de gagner 6 fois le jackpot

Bryan Moss gagne 6 fois loto secrets
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Visiblement dame chance n’aime pas trop souvent changer de partenaire et préfère garantir sa confiance à celui qui la tient déjà.
Le gérant de boutique de nutrition Bryan Moss de nationalité américaine peut bien nous en témoigner la véracité de ce constat.


En effet, il a remporté jeudi la somme rondelette de 250.000 dollars (207.000 euros) dans un jeu à gratter de la loterie de l’Idaho, un Etat du nord-ouest des Etats-Unis. Un incroyable sixième prix, «de loin le plus important» qu’il ait gagné, a souligné la loterie dans un communiqué.

Ce père de famille explique jouer régulièrement pour «aider à soutenir les écoles publiques de l’Idaho». La loterie de l’Idaho reverse en effet une partie de ses dividendes aux écoles et bâtiments publics de l’Etat. Depuis sa création en 1989, elle a redistribué plus de 960 millions de dollars (près de 800 millions d’euros).

LIRE AUSSI : Paul Kagame : Un jeune burkinabé qui le ressemble à la perfection fait le buzz sur la toile (photos)

Le montant total gagné par Bryan Moss lors de ses six jackpots n’a pas été dévoilé. L’intéressé a seulement indiqué qu’il comptait mettre de côté ses gains pour financer les études de sa fille.

Une telle veine ne laisse pas ses proches indifférents.


«Pourrai-je te donner de l’argent pour jouer pour moi ? Je n’ai pas ce genre de succès», a tenté l’une de ses amies sur Facebook.

Malheureusement pour elle, le chanceux lui a répondu avoir déjà «essayé de jouer pour les autres, ça ne marche pas».

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi