USA : Un homme vole la bague de sa fiancée pour aller demander la main d’une autre

vole bague copine fiancée Joseph Davis
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Un américain de la quarantaine du nom de Joseph Davis a volé la bague de sa copine pour aller demander une autre en mariage. L’idée aurait bien été pensée mais n’a finalement pas marché. Déshabiller Pierre pour habiller Paul ne marche pas à coup sur. En voilà une preuve palpable.

Cette histoire aussi drôle que honteuse a été rapportée par NBC News.

En effet selon notre source, la police de Floride est à la recherche de Joseph Davis qui n’a toujours pas été retrouvé. L’enquête est lancée il y a quelques semaines lorsqu’une femme d’Orange City, en Floride, a informé la police qu’elle avait découvert que son petit ami avait une autre fiancée.

LIRE AUSSI : Scandale : Un jeune ivoirien déshabille sa copine pour la 1è fois et decouvre qu’elle a un p€nis encore plus gros que le sien

Lorsque la femme d’Orange City a découvert la page Facebook de sa fiancée, elle a vu celle-ci porter une alliance et une bague de fiançailles qui correspondaient à celles qu’elle avait reçues lors de son mariage.

vole bague copine fiancée Joseph Davis

La femme d’Orange City a vérifié sa boîte à bijoux pour constater que les bagues n’y étaient pas et que d’autres bijoux lui manquaient également, dont une bague en diamant de sa grand-mère. Davis semble lui avoir volé environ 6 270 $ en bijoux.

LIRE AUSSI : Scandale : 3 béninois se retrouvent nez à nez à l’hôpital pour réclamer la paternité d’un seul bébé, la bagarre générale

Après que la femme d’Orange City ait contacté la fiancée, cette dernière a rendu certaines des pièces et les deux femmes ont rompu avec l’homme de 48 ans, qui se fait également appeler « Joe Brown » et « Marcus Brown ».

1

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi