Vaccin Covid-19 : AstraZeneca annonce une très mauvaise nouvelle

Vaccin AstraZeneca inefficace
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Après avoir reçu exactement 726 millions de dollars de l’Etat américain en échange de 700.000 doses de vaccin contre le Covid-19, Le laboratoire a annoncé ce mardi 15 Juin 2021 que le traitement contre le coronavirus qu’il développe actuellement n’a pas prouvé son efficacité sur les personnes exposées au virus .

AstraZeneca a indiqué que des discussions sont en cours « concernant les prochaines étapes avec le gouvernement américain ». Au total les accords avec les États-Unis pour le développement du traitement et les doses en 2021 atteint 726 millions de dollars.

Le vaccin Covid-19 répondant au code AZD7442, devait permettre à la fois de prévenir et de traiter la maladie. Il était en phase 3 de développement, en essais cliniques de grande ampleur afin de mesurer sa sûreté et son efficacité.

Ainsi 1121 personnes adultes de plus de 18 ans qui n’étaient pas vaccinés et qui ont été exposés à une personne contaminée au cours des huit jours précédents ont participé à cet essai . Le traitement n’a permis de réduire le risque de développer un Covid-19 avec symptômes que de 33%. Taux de réussite qui restent véritablement en dessous de ceux escompté .

Les espoirs vis-à-vis du traitement développé par AstraZeneca déjà écroulés, les regards se tournent désormais vers l’Institut Pasteur de Lille. Qui vient d’obtenir le feu vert de l’Agence nationale de sécurité du médicament pour tester sur des patients Un traitement par suppositoire contre le Covid 19 .

LIRE AUSSI : France/AstraZeneca : Ce médecin met à la poubelle des doses du vaccin, il donne ses raisons (vidéo)

Akanza Pascal

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi