Valdir Segato : Le Hulk brésilien qui s’injectait de l’huile pour se muscler est décédé

Valdir Segato

Le célèbre tiktokeur, Ribeirao Preto plus connu sous le nom de « Hulk «  brésilien est décédé ce mardi où il fête ses 55 ans. Ribeirao est un bodybuilder qui s’est fait connaître sur le réseau social pour son physique hors normes qu’il a obtenu en s’injectant de l’huile pour faire gonfler ces biceps.

Valdir Segato de Sao Paulo, qui s’est inspiré du physique d’Arnold Schwarzenegger et de personnages fictifs comme The Hulk, a utilisé des injections de synthol pendant des années malgré le risque d’accidents vasculaires cérébraux et d’infections pour produire des biceps, des pectoraux et des muscles du dos imposants. 

Selon Mail Online, Segato a été averti qu’il faisait face à une amputation ou à des lésions nerveuses et à une défiguration musculaire il y a six ans, mais a continué à utiliser les injections pour se muscler. 

Lire aussi :  Ligue des Nations : À quelle heure et sur quelle chaine regarder Belgique - France en direct ?

L’ancien ouvrier du bâtiment a même juré qu’il voulait devenir encore plus grand

S’exprimant en 2016, il a déclaré :

“Ils m’appellent tout le temps Hulk, Schwarzenegger et He-Man et j’aime ça.” J’ai doublé mes biceps mais je veux toujours être plus gros.

Il a fièrement publié des images et des vidéos sur les réseaux sociaux, se faisant appeler “Valdir Synthol” sur Instagram. 

Il serait décédé d’essoufflement

Selon les médias locaux, il est décédé après avoir été transporté à l’hôpital pour se plaindre d’essoufflement.

Un homme nommé Moisés da Conceição da Silva a déclaré que le jour de la mort de Segato, il avait demandé de l’aide à sa mère, se plaignant d’un essoufflement.

« Il était environ 6 heures du matin, plus ou moins. Il est venu en rampant à travers la maison arrière et est venu devant. Puis il a frappé à la fenêtre de ma mère, a frappé, a frappé, puis elle s’est réveillée et il a dit “aidez-moi, aidez-moi parce que je suis en train de mourir”, a déclaré Moisés, selon la  publication d’information brésilienne Globo  .

Il a été emmené à l’unité de soins d’urgence du Nord (UPA) – un établissement médical de la ville, mais n’a pas pu être sauvé. 

«Ils l’ont mis dans la voiture, puis le voisin est allé à l’UPA. Il est arrivé à l’UPA, en faisant une crise cardiaque. Je pense qu’il a eu une crise cardiaque », a déclaré Moisés au site d’information.

Le frère de Moisés, Jadson da Conceição, a déclaré à Globo que ce n’était pas la première fois que Segato a dû être transporté d’urgence à l’hôpital et qu’il s’était auparavant plaint d’essoufflement. 

Lire aussi :  Mali: La France annonce la fin de la force opérationnelle Takuba de l’UE

La première fois, a-t-il dit, ils ont pu l’emmener à l’hôpital à temps. Cette fois, dit-il, il n’y avait pas moyen de le sauver.

Suivez-moi
Redacteur en Chef chez Afrikbuzz
Ici Tim Treza , je suis à votre service pour ne rien rater de l'actu et du divertissement.
Mes articles touchent les scandales et les polémiques les plus critiques du moment.
Vous aimez les buzz ? J'aime les servir …
Suivez-moi

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi