Variant Omicron en Côte d’Ivoire : Détection de 78 cas selon l’Institut Pasteur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
[wp_applaud]
[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

La Côte d’Ivoire a détecté 78 premiers cas positifs du variant Omicron, a informé la directrice de l’Institut Pasteur, Pr. Mireille Dosso.

« A partir du 15 décembre 2021, on s’est aperçu qu’il y a une émergence de variant Omicron. Sur 134 échantillons testés, on a eu 78 échantillons positifs au variant Omicron », a révélé Mireille Dosso à l’occasion d’une tribune d’échanges mardi à Abidjan, précisant que jusqu’à cette date, les différents cas de Covid-19 dans le pays étaient essentiellement dus au variant Delta.

Mireille Dosso a indiqué, par ailleurs, que «le variant Omicron a la particularité d’être beaucoup plus transmissible, mais moins virulent».

Elle a souligné que l’étude des variants qui circulent en Côte d’Ivoire a commencé depuis le mois de juillet 2021, avec l’installation à l’Institut, par le gouvernement, d’un laboratoire de séquençage à haut débit d’une valeur de 1,5 milliard de FCFA (2,5 millions de dollars).

Le directeur général de l’Institut national d’Hygiène publique (INHP), le Pr Bénié Bi Vroh Joseph a, pour sa part, rassuré sur la disponibilité d’«au moins 7 millions de doses encore en réserve pour vacciner », rassurant qu’à ce jour, aucun décès dû aux différents vaccins n’a été constaté en Côte d’Ivoire.

A la date du 4 janvier 2022, la Côte d’Ivoire comptait au total, 73 786 cas confirmés de Covid-19, dont 63 365 personnes guéries, 723 décès et 9 698 cas actifs.

LIRE AUSSI: Money Kicks : Quand le jeune le plus riche de Dubaï défie Floyd Mayweather sur le ring

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi