Vitale : Pourquoi cette robe de l’artiste crée le buzz ?

Vitale
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

La chanteuse Vitale a vraiment fait parler d’elle lors de son apparition dans une tenue qui n’a laissé personne indifférente. En effet lors de la cérémonie de remise des trophées du Primud dont Molare est l’organisateur, l’artiste a tenu à se faire remarquer. Et surtout de quelle manière?

La charmante vitale s’est complètement couverte de la tète jusqu’aux pieds. Il s’agit en fait d’une robe aux feux d’artifice qui projetait des lumières à qui souhaiterait vraiment l’apprécier. Et on a failli croire à un fétiche du Bénin selon un utilisateur de Facebook.

Lire aussi : Côte d’ivoire : Asalfo au cœur d’un scandale

Vitale à propos de sa robe :

«Cette robe m’a valu la somme de 700.000 Frs CFA… Elle m’a été suggéré par le styliste Levy Tanoh », a écrit Vitale à propos de sa robe à polémique.

De toutes les façons les internautes ont trouvé leurs mots à dire.

  »Je voyais cette photo qui s’affichait en notification je me suis dit c’est un fétiche béninois comme j’ai habitude de voir or c’est mon bébé vitale qui se cache en dessous. J’espère que le festival d’Halloween c’est bien passé », a commenté un internaute.

A un autre de dire : 700.000f juste pour jeu de lumière ? C’est trop ça… T’aurais pu acheter une noire simple à 5000f, plus un rouleaux de jeu de lumière à 3500f

Une ampoule coûte 200 francs donc si ils ont pris 200 ampoule ça fait 40000 , abonnement CIE 200 milles , tissu tu as pris au plus 6m donc 12000 , couture 15000 …. Vitale faut faire réunion du village tu vas dire ça tchouloulou 

Si tu avais fais un don de 700 mille à l’orphelinat ou aux véritables nécessiteux, cela aurait été encore mieux.
Puuufffff, sachez que le bien fait est toujours récompensé alors paraître aux yeux des gens ce n’est que vanité.

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi