Voici la réponse de Zari Hassan aux rumeurs de réconciliation avec Diamond Platnumz

Zari Hassan Diamond Platnumz
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

La socialite ougandaise Zari Hassan a partagé une photo d’elle-même, du chanteur tanzanien Diamond Platnumz et de leurs enfants. Tout ceci survient au milieu des rumeurs de retrouvailles.

Zari Hassan et Diamond Platnumz ont eu une rupture désordonnée le jour de la Saint-Valentin en 2017, après avoir prétendu qu’il l’avait trompée.


Elle venait de lui pardonner d’avoir eu une liaison avec le mannequin tanzanien Hamisa Mobetto et ils essayaient d’arranger les choses quand de nouvelles rumeurs ont émergé affirmant que le chanteur avait encore une autre fille. C’est de là que Zari prit la décision de mettre fin à la relation de quatre ans, disant qu’elle en avait assez qu’il lui manque de respect.


Après leur tumultueuse rupture, ils ont arrêté de se parler. Zari a plus tard accusé Diamond d’être un père absent pour leurs enfants Nylan et Tiffah.
Diamond Platnumz s’est fiancé à sa petite amie kényane Tanasha Donna Oketch. Ils ont eu un fils en 2019 et se sont séparés peu de temps après.


Avec Diamond à nouveau célibataire, il y avait des spéculations que lui et Zari s’étaient réunis, surtout après qu’elle ait partagé une vidéo où elle dansait sur le morceau de Diamond «Baba Lao» et qu’il ait répondu en louant ses talents de danseuse. Mais Zari a mis fin aux spéculations d’une probable réconciliation.

Elle a relancé les spéculations aujourd’hui en partageant une photo d’elle, Diamond, et de leurs enfants, avec la légende :


« Tant que mes bébés sont heureux … le reste est du bruit de fond. »

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi