Voici la seule femme ayant refusé les avances de Molare

Molare
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Molare, l’une des têtes dures du coupé-décalé, a fait des révélations qui ont rendu le monde du coupé-décalé vraiment perplexe. Il s’est prêté au jeu lors d’une soirée organisée en hommage à feu Douk Saga, à Cocody ce dimanche.

En effet, Molare a fait des révélations assez surprenantes sur la chanteuse Sly de Sly. Il a confié que cette dernière est la seule femme qui n’a pas cédé à ses avances. Il a confié avoir fait la cour à Sly de Sly mais celle-ci a été la première femme qui l’a fait balader.

«C’est la seule femme qui m’a fait ”taper poto” (refuser les avances) à l’époque du Couper décaler à Paris et je n’étais pas le seul. Toute la jet set aussi. Heureusement pour elle, sinon personne n’allait la prendre au sérieux après», a confié Molaré.

«Aujourd’hui, on la respecte tous car elle a contribué à aider le mouvement par sa voix sur nos singles. Il y a longtemps qu’elle chante. La musique, c’est Dieu qui décide quand tu vas percer. Mais je suis fier d’elle aujourd’hui. Sa persévérance et sa foi ont payé avec les tubes qu’elle nous sort en ce moment», a-t-il fait savoir.

Sly de Sly est l’une des toutes premières artistes chanteuses ivoiriennes à être diffusée sur une chaine de télévision musicale. Sa musique est un parfait mélange d’afro zouk, de coupé décalé, de zouglou. Elle mélange les sonorités africaines et une énergie sans pareil pour faire danser son public.

Lire aussi : Ballon d’Or Dream Team : 2 joueurs africains sélectionnés comme « meilleur attaquant de l’histoire »

Son premier album baptisé « ma destinée », elle l’a fait sortir en 1998 grâce à Barthelemy Zouzoua qui est tombé sous le charme de ses prouesses sur scène. Depuis cette date, l’artiste ne dort pas sous ses lauriers. En 2013 elle a sorti respectivement « Bad Boys » et « Djolo » la « chance » dans son patois d’origine. 2014 a vu la sortie de son single « Femmes » dédié à la gente féminine.

Les récentes sorties de Sly de Sly, aujourd’hui célébrées par Molaré, datent de 2019 et de 2020. Il s’agit respectivement du single Yélé qui parle d’espoir et « Dieu te voit » qui invite chaque homme à agir en pensant au père céleste. Rappelons que Sly de Sly vit depuis quelques années en France et travaille sur place avec de grands arrangeurs comme David Tayorault.

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi