Zambie : accusée d’avoir volé 3 dessous de sa mère, elle se suicide

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Une élève âgée de 16 ans inscrite à l’école secondaire Lunga Day dans le district de Mwinilunga au Nord-Ouest de la Zambie, s’est suicidée.

Selon les détails recueillis, Agness a également été battue pour avoir prétendument volé les dits dessous qui appartenaient à sa mère. Les détails de l’incident révèlent que la jeune fille de 16 ans s’est faufilée hors de leur maison dans la nuit après avoir échappé aux coups de sa mère. Elle s’est ensuite pendue à un manguier voisin dans le quartier.

Une déclaration de la police révèle qu’ils ne soupçonnaient aucun acte criminel. La mère, quant à elle, aurait retrouvé plutard les dessous dans sa valise après des recherches.

«Quand elle a voulu en porter un, elle a fouillé dans quatre autres sacs à l’exception de l’autre vieille valise et n’a rien trouvé. Elle a donc décidé d’appeler sa fille, qu’elle a ensuite accusée d’avoir volé ses nouveaux sous-vêtements. Quand elle a nié, la mère l’a battue. La fille s’est énervée et s’est pendue plus tard dans un manguier la nuit », une source proche de la famille a révélé.

LIRE AUSSI : Du sexe aux J.O Tokyo 2020 : Voici la solution drastique proposée par le comité d’organisation (photos)

Kevin Aka

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi